Pour bien saisir les enjeux et les subtilités du marketing 3.0, il faut comprendre comment le marketing a évolué ces dernières années, notamment sous la double influence d’Internet et des réseaux sociaux.

Pour schématiser :

  • après la révolution industrielle, le marketing 1.0 était centré sur le produit : mon produit est le plus beau !”
  • au XXème siècle, le marketing 2.0 était centré sur les clients : mon produit est fait pour vous !”
  • aujourd’hui et demain, le marketing 3.0 se centre sur nos valeurs : ma marque est cool et vous veut du bien !”

L’enjeu des marques est aujourd’hui de répondre au défi majeur qu’est la quête de sens des consommateurs et le besoin qu’ils ressentent d’humaniser leurs relations avec les marques et les produits. Il ne s’agit plus uniquement de facteurs de satisfaction client ou de réponse adaptée à un besoin, il s’agit de partager des valeurs communes. 

Les entreprises doivent donc à présent axer leurs communication au-delà du produit ou du service, et faire appel à l’émotion, à l’intellect ou aux valeurs pour capter le consommateur. Ces valeurs peuvent prendre plusieurs formes : familiales, écologiques, morales, novatrices, sportives, nationales…

Elles peuvent également avoir plusieurs objectifs : permettre à tout à chacun de concilier consommation et éthique écologique ou encore accompagner ses clients dans leur besoin de bien-être et de santé, comme notre exemple ici

Il est donc nécessaire que les entreprises enclenchent leur stratégie 3.0 et communiquent sur leurs valeurs, tout en conservant les principales caractéristiques du marketing 2.0, c’est à dire la personnalisation, l’humanisation et le partage. Les entreprises qui prendront ce virage à temps dynamiseront non seulement leur discours, mais elles constitueront en outre une armée d’ambassadeurs, qui se feront un plaisir de promouvoir la marque après de leurs proches qui partagent les mêmes valeurs qu’eux.

 

 

Sources : 

www.myrhline.com
www.1min30.com
www.markentive.fr